Chacun sa vérité – Sara Lövestam

Twin books

C’est en tant que juré du Prix Nouvelles Voix du Polar, organisé par les Éditions Pocket, que j’ai découvert cet ouvrage, pourtant lauréat du Grand Prix de littérature policière 2017. Bien qu’elle n’en soit pas à son premier roman, je ne connaissais pas non plus cette auteure suédoise. Depuis la sortie de Chacun sa vérité, qui était son premier roman policier, deux autres ouvrages mettant en scène son personnage principal, Kouplan, un sans-papier d’origine iranienne, sont parus aux éditions Robert Laffont.

L’intrigue du roman est basique. Celle-ci traite de la mystérieuse disparition d’une fillette. La mère de cette dernière va alors faire appel à un détective atypique pour tenter de la retrouver. Lors de la lecture, on s’attache très vite aux deux personnages principaux. L’auteure arrive parfaitement à retranscrire la détresse dans laquelle ils sont chacun plongés. L’écriture est simple, parfois un peu trop et le roman manque quelque peu…

View original post 134 mots de plus

Publicités

L’âge d’or, Diane MAZLOUM

LE BOUQUIN IVRE

Date de parution: 22/08/2018

Éditions: JC Lattès

Je remercie tout d’abord les éditions JC Lattès et la plateforme NetGalley pour cette lecture en cette rentrée littéraire!

Un petit coup de cœur pour ce roman à l’accent libanais!

Résumé: Liban, fin des années 60. C’est l’effervescence dans le pays du Cèdre. Rock, plaisir et soleil. Comme un slogan pour le jeune Roland, ado de confession chrétienne qui vit ses premiers émois avec la sublime Georgina. Tandis que les jeunes vivent à fond et profitent du moment présent, Ali Hassan Salameh décide de suivre les traces de son feu père, ancien leader palestinien, et de mener son combat. Les années 70 arrivent tout comme le fameux « Septembre Noir ». Le pays se verra plongé dans une guerre civile qui divisera les amours, les amis, les frères et le peuple libanais.

Mon avis:

Le Liban ce pays qui m’évoque un fumet…

View original post 381 mots de plus

Je ne t’oublie pas – Sébastien Didier

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Je ne t’oublie pas de Sébastien Didier. Paru le 30 mars 2018 en auto édition. 17,90€ ; (559 p.) ; 13,2 x 19,6 cm.

4ème de couv :
 
Une disparition inexpliquée, un passé impossible à effacer… Le cauchemar ne fait que commencer.
Un seul SMS aura suffi à faire basculer la vie de Marc Vasseur. Un SMS de rupture. Mais pourquoi sa femme quitterait-t-elle du jour au lendemain une famille et une vie en tous points idylliques ?
L’enquête piétine. Et ce ne sont pas les voisins des Vasseur à Bellevue Park qui la feront avancer. Dans ce luxueux lotissement privé, discrétion et silence ont été érigés en art de vivre.
Trois mois après la disparition de Sandra, Marc reçoit un message accompagné d’une photo. Celle d’une jeune fille qu’il n’a jamais vue mais qui arbore un médaillon. Ce bijou, il le reconnaît, il en est…

View original post 532 mots de plus

Albert Camus – Le Malentendu

À la française ...

Image

Albert Camus – Le Malentendu

Analyse de la pièce

Après vingt ans d’absence et de silence, un homme revient dans un petit village de Bohême où sa mère et sa sœur tiennent une auberge. Il espère ainsi retrouver sa patrie. Mais il ne veut pas se faire reconnaître. Il veut qu’on le reconnaisse sans qu’il ait à dire : «C’est moi !». La seule question est de savoir si cela est possible, s’il existe une patrie pour le cœur des hommes, et enfin, comme il le dit lui-même « si oui ou non, il a raison d’avoir ces rêves ». La réponse lui sera justement donnée sous la forme du oui ou du non.

Cette pièce, qui se place seulement sur le plan tragique, répugne à toute théorie. Cependant, s’il fallait absolument que l’auteur ait une pensée, elle serait celle-ci: L’homme porte en lui une part d’illusions et de…

View original post 33 mots de plus

Berceuse

Bois frissonnants, ciel étoilé

Héritage Maudit de Eric Martzloff

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Héritage Maudit de Eric Martzloff. Paru le 26 Juillet 2018 aux éditions La Liseuse. 17.99 euros. 258 pages. 1,3 x 15,2 x 22,9 cm.

4ème de couverture :
Banlieue de Lyon, deux médecins sont retrouvés assassinés chez eux.
C’est l’occasion pour le capitaine Adam Radovic, du SRPJ, de reprendre du service sur le terrain, après une mise à pied. Habitué à travailler en solo, sa hiérarchie lui impose une jeune coéquipière pistonnée, Valentine de Saint-Albin. Pourquoi ? Quel lien existe-t-il entre la mort de ces deux professionnels de la santé et la disparition d’une fillette, quatre années plus tôt ?

Les deux nouveaux coéquipiers devront faire abstraction de leurs préjugés pour évoluer dans cette enquête et accepter une réalité déconcertante, qui prend sa source dans les expériences des nazis. Tel un héritage maudit.

L’auteur : Diplômé en informatique, il occupe actuellement un poste d’ingénieur d’études au sein d’une…

View original post 307 mots de plus