Cinéma : « Joker » de Todd Phillips avec Joaquin Phoenix

La culture dans tous ses états

4765874.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxL’Histoire :Le film, qui relate une histoire originale inédite sur grand écran, se focalise sur la figure emblématique de l’ennemi juré de Batman. Il brosse le portrait d’Arthur Fleck, un homme sans concession méprisé par la société.

« Joker » réalisé par Todd Phillips était l’un des films les plus attendus de l’année. La réputation qui précédait le long métrage était exceptionnellement positive avec notamment ce Lion d’Or à Venise. Mais c’était surtout l’interprétation de l’immense Joaquin Phoenix qui concentrait les avis dithyrambiques. Je m’attendais donc à un film hors norme emmené par un acteur au sommet. Le moins que l’on puisse dire c’est que mes souhaits ont été exaucés au delà de mes espérances les plus folles. Réjouissons nous car ce « Joker » est bel et bien le signe qu’il y a encore de l’espoir quand à l’avenir du cinéma américain. Nous doutons parfois du bon vouloir des studios…

Voir l’article original 754 mots de plus

Publicités

Douze Heures pour mourir de Maud Tabachnik

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Douze heures pour mourir de Maud Tabachnik Paru le 4 Février 2004  Edition Albin Michel Thriller. 19€80 (318 pages) 15 x 23 cm . rééditer en poche le 1er mars 2008 chez Le Livre de Poche. 6€60. (317 p.) ; 18 x 11 cm

4ème de couverture :

Cauchemar à New York : dans le Queens, un groupe armé se réclamant de l’armée de libération Al Qods menace d’exécuter le soir de Noël vingt-six enfants et leurs professeurs de l’école juive du Mont des Oliviers si on ne libère pas les terroristes du 11 Septembre. Il reste douze heures pour… mourir ou éviter le pire. En une nuit va se déployer tout ce que le pays compte de forces armées, policiers et militaires, avec à leur tête le Président et le maire de New York, pour tenter de négocier. Et pourtant, malgré le cauchemar et la haine, le lieutenant…

Voir l’article original 580 mots de plus

Passage du Désir de Dominique Sylvain

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Passage du Désir de Dominique Sylvain. Paru le 17 Mars 2004 Aux Editions Viviane Hamy – Collection Chemins Nocturnes –8.90€. 282 pages. 19,5 x 12,5 cm.

4ème de couverture :
« La jeune fille était allongée sur son lit, en pyjama. Chloé crut que son amie flemmardait, rêvassait les yeux grands ouverts, tête tournée vers les livres et les peluches qui encombraient ses étagères. Chloé s’approcha et se sentit aspirée par le regard fixe de Vanessa.
Elle remarqua les traces rouges sur le cou très blanc et se rendit compte que ses chaussettes étaient mouillées. Elle pataugeait dans une flaque de sang. L’idée que le meurtrier pouvait encore être dans l’appartement ne lui vint pas à l’esprit.
Son cerveau déconnecta le temps qu’elle imagine son œsophage transformé en un volcan tiède et elle se mit à vomir. »

L’auteur : Dominique Sylvain a été journaliste indépendante pour « Le Journal du Dimanche, » puis journaliste d’entreprise et responsable du…

Voir l’article original 611 mots de plus

Danses du destin Michel Vittoz

La viduité

61vyRIAZbBL

Le destin, le hasard dans cette épure de polar métaphysique. À travers le point de vue de chacun des acteurs de son intrigue fatale et rythmée, réduite à la succession de pronoms personnels, Danses du destin interroge nos choix souvent maladroits avant que d’être malheureux. Mais à cette trame théâtrale Michel Vittoz adjoint une véritable histoire policière à l’ancienne. Le roman devient alors le portrait d’une manipulation et de cette crapulerie étatique qui survit après la seconde guerre mondiale. Le style sec et poisseux nous en rend parfaitement l’atmosphère.

Voir l’article original 1 073 mots de plus

Am I really thinking?

News from Ibonoco

« La capacité de penser, comme le violon ou le piano, exige une pratique quotidienne . »

Charles Spencer Chaplin dit Charlie Chaplin (1889 – 1977), est un acteur célèbre du cinéma muet grâce à son personnage de Charlot, un réalisateur, scénariste, producteur et compositeur britannique. Il connaîtra une brillante carrière aux Etats-Unis avant de connaître une chute de popularité rarement égalée. Différents procès nuiront à sa réputation ; John Edgar Hoover, le – célèbre et premier – directeur du FBI se méfiant des orientations politiques de Chaplin en profitera pour lancer en 1947, dans un contexte de Peur rouge (peur des communistes) une enquête officielle sur les mœurs et opinions politiques de celui-ci. En 1952, son visa sera révoqué et au cas où l’artiste désirerait revenir aux Etat-Unis, il devrait se soumettre à un entretien sur ses opinions politiques et sa moralité. Chaplin rompra tous liens avec ce…

Voir l’article original 165 mots de plus

Les derniers jours de Marlon Brando

FRANCK'S BOOKS

  • Titre : Les derniers jours de Marlon Brando
  • Auteur : Samuel Blumenfeld
  • Editeur : Stock
  • Année : 2019
  • Résumé : La maison qui abrite l’ogre vieillissant se situe sur les hauteurs d’Hollywood, au 12900 Mulholland drive. Depuis des années, l’acteur mythique y vit terré. Malade, obèse, obsessif, Marlon Brando attend la mort.
  • Mon humble avis :  Brando le mythe, le plus grand acteur du monde, le bellâtre qui refusa un oscar, l’homme vénéré par ses pairs, le chef de famille exécrable, le débauché, le capricieux, le monstre. Tout à été dit sur cet acteur qui est devenu, depuis sa disparition, l’un des mythes les plus tenaces de l’âge d’or d’Hollywood. Dans ce roman l’auteur se concentre sur les derniers instants de la star. Journaliste reconnu, Blumenfeld pénètre dans le saint des saints, la maison sur Mulholland qui fut témoin du dernier souffle du monstre sacré. Nous retrouvons donc un…

Voir l’article original 270 mots de plus

[Service Presse] Mensonge, J. P. Delaney

Des plumes et des livres

Mensonge

Numérique – 359 pages
Publié le 18 septembre 2019
Fayard
– Service Presse NetGalley –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

« Un thriller sombre et obsédant… Une superbe évocation des émotions contradictoires qui hantent tout un chacun. » Daily Mail

Claire, étudiante anglaise en art dramatique, finance ses études d’une manière peu conventionnel e : elle flirte, pour le compte d’un cabinet d’avocats spécialisé dans les divorces, avec des hommes mariés suspectés d’infidélité. Lorsque la femme de l’un d’entre eux est retrouvée morte, tout change… La police exige de Claire qu’elle utilise ses talents d’actrice pour faire avouer le mari. Dès le début, elle n’est cependant pas sûre du rôle qu’elle doit jouer dans cette mise en scène mensongère, mais elle ne veut pas non plus que les enquêteurs la questionnent sur la nuit du meurtre. Bientôt, Claire se rend compte qu’elle est en train de jouer le rôle le…

Voir l’article original 388 mots de plus