Alphonse Daudet

Publicités

La chute d’une société : Maître Glockenspiel de Philippe Meilleur | Le fil rouge

Lauréat du prix Robert-Cliche en 2017, Philippe Meilleur présente un premier roman digne du journaliste satirique en lui. Fondateur du site Le navet, il possède une facilité déconcertante à parodie…

Source : La chute d’une société : Maître Glockenspiel de Philippe Meilleur | Le fil rouge

Retrouvailles avec l’Ange de la Musique – Le Fantôme de l’Opéra (Gaston Leroux)

Les Mondes de Blanche

Le fantôme de l’Opéra a existé. Ce ne fut point, comme on l’a cru longtemps, une inspiration d’artistes, une superstition de directeurs, la création falote des cervelles excitées de ces demoiselles du corps de ballet, de leurs mères, des ouvreuses, des employés du vestiaire et de la concierge.
Oui, il a existé, en chair et en os, bien qu’il se donnât toutes les apparences d’un vrai fantôme, c’est-à-dire d’une ombre.

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Vous avez vu la petite couv’, violette comme le blog?… C’est le destin, je vous dis, le destin…

J’espère que votre mois de juin a bien commencé! 🙂 C’est qu’il file et j’ai encore repoussé d’autres articles – dont le fameux article illustré sur Star Wars – et j’ai même, horreur suprême, lâché mon MOOC alors que ça m’intéresse, mais pour le coup, il est tombé au mauvais moment. Bref, ma vie…

View original post 3 804 mots de plus

Mondial de football : les romans surmontent l’épreuve | lecteurs.com

Notre sélection des livres à lire le temps d’un match de foot !

Source : Mondial de football : les romans surmontent l’épreuve | lecteurs.com

Fernando Pessoa: L’inquiéteur, film. 1990

Lire dit-elle

35mn

Un film de Jean Lefaux réalisé en 1990. Avec : Joseph Barbouth, Jean Badin, Antoine Basler, Valérie Bousquet, Nalini Cazaux, Sylvie Flepp et la voix de Maria de Medeiros.

Pessoa, écrivain portugais du début du siècle (1888-1935), n’a jamais été publié de son vivant. Ses écrits ne sont parus que beaucoup plus tard dans les années 80 en France. Une symbiose parfaite entre texte et image nous plonge dans l’univers littéraire de Fernando Pessoa, écrivain qui signe sous des noms d’auteurs « hétéronymes » et se cache derrière les personnages qu’il crée… Plus qu’un portrait, c’est le dédoublement de ce personnage que nous propose ce film sosie.

View original post

Lire

Blog Histoire Géo

71Tp77lyu0L

« Les gens qui lisent sont moins cons que les autres, c’est une affaire entendue. Cela ne signifie pas que les lecteurs de littérature ne comptent pas d’imbéciles et qu’il n’y a pas de brillantes personnalités chez les non-lecteurs. Mais, en gros, ça s’entend, ça se voit, ça se renifle, les personnes qui lisent sont plus ouvertes, plus captivantes, mieux armées dans la vie que les personnes qui dédaignent les livres.
(…)
Lire des romans, c’est prendre des nouvelles des autres.
Barack Obama : « Grâce à la littérature, j’ai pu imaginer ce qui ce passait dans la vie des gens. »
Milan Kundera : « La bêtise des hommes vient de ce qu’ils ont réponse à tout. La sagesse du roman, c’est d’avoir des questions à tout. »
Lire de la poésie, c’est soulever des chapeaux, des couvercles, des tapis, le ciel.
Lire, ce n’est pas se retirer du monde, c’est entrer dans le…

View original post 66 mots de plus

C’est lundi, que lisez-vous ? [3]

Twin books

Tous les lundis, les blogueurs littéraires parlent de leurs lectures et répondent à trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Le blog de Galleane, qui a pris la relève du rendez-vous, reprend tous liens des blogs participants.

Ce que j’ai lu cette semaine

Cette semaine, j’ai (enfin) fini Le lambeau de Philippe Lançon, un récit terrible que je vous conseille fortement. Sans haine ni soif de vengeance, il nous raconte sa lente reconstruction physique mais surtout mentale. C’est remarquablement bien écrit et c’est un livre qui vous marque. J’hésite encore à vous en faire une chronique, je ne me sens peut-être pas à la hauteur de vous en parler, il est impossible de critiquer un tel récit mais j’essaierai de vous parler de mon ressenti une fois que j’aurai digéré…

View original post 224 mots de plus