To govern is to lie?

News from Ibonoco

(Réédition)

« Quand on est chef de gouvernement on ne peut pas dire la vérité ; on ne la dit jamais. Gouverner c’est mentir. »

Jean Giono (1895 – 1970) est un célèbre écrivain français. En 1914, il sera mobilisé et participera aux batailles les plus meurtrières de la Grande Guerre en Artois, Champagne, Verdun, la Somme et le Chemin-des-Dames et en ressort traumatisé tandis que ses amis et camarades sont tués. En 1916, alors, il verra même sa compagnie décimée. L’horreur de cette guerre, les massacres, la barbarie, l’enfer sur Terre qu’il a vécus le marqueront à vie et deviendra un ardent pacifiste. Quant à sa position politique pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est plus controversée au regard de sa sympathie pour les autorités allemandes. Pour autant, il est aujourd’hui reconnu qu’il a caché des Juifs, des communistes… L’après-guerre lui apportera la consécration en tant qu’écrivain.

« When one is head…

Voir l’article original 146 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s