Le gardien du feu, Anatole Le Braz. 

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Le gardien du feu d’Anatole Le Braz.  Paru le 6 mars 2006 chez Liv’éditions dans la collection Liv’en poche n° 67. 9€. (254 p.) ; 18 x 11 cm.  Réédité  le 8 novembre 2019 chez Tohu-Bohu éditions dans la bibliothèque de l’Hermine. 22€. (182 p.) ; 19 x 13 cm

4e de couv :

«Lorsqu’on la contemple en toute sécurité de la chambre d’un phare ou de la maisonnette blanche d’un sémaphore, comme cela, oui, je comprends la mer. Autrement, non ! Paradis des hommes, mais enfer des femmes !…»

Par ces paroles, Adèle Lézurec scelle son destin et celui de Goulven Dénès, quartier-maître à bord de l’Alcyon, et qui, pour séduire la belle Adèle, n’aura de cesse qu’il ne soit nommé à terre comme gardien de phare.

Mais charbonnier et boulangère ne font pas bon ménage : le laborieux et dévôt Léonard va apprendre…

Voir l’article original 1 680 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s