Retour du Festival de Cognac 

Collectif polar : chronique de nuit

Retour du Festival de Cognac

Par Dany Flingueuse

Mon premier, oui mon premier festival …

Parce qu’ils sont indissociables voici le fondateur et son produit fini …

Bernard Bec, ce gamin aux yeux malicieux, est tombé dans le noir dès sa jeunesse et a pu ainsi approcher les plus grands…truands ou vertueux, artistes chacun dans leur genre. Il imprime de sa patte ce week-end hors du temps !

Un programme lourd qui mêle images, lettres et dessins car toutes les formes de noir se côtoient à Cognac pour cette 26ième édition.

Programme à décrypter sous peine de passer à côté de l’essentiel mais bien obligée de faire l’impasse : abondance de biens nuit et surcharge du programme embouteille mes neurones. Me voici sur la route de la salamandre avec quelques heures de visionnage de retard ….

19 h 30 : ouverture officielle du festival par deux habitués de cet événement, Catherine…

Voir l’article original 1 330 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s