Mrs McGinty est morte, Agatha Christie

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre oublié de Ge

Le livre : Mrs McGinty est morte d’Agatha Christie.  Rééditer sous le titre Madame McGinty est morte. Traduit et entièrement révisé de l’anglais par Janine Lévy. Paru le 8 avril 2015 au Ed. du Masque dans la collection Le Masque. Agatha Christie, n° 46. 5€60. (311 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Lorsque la vieille Mme McGinty est retrouvée morte, le crâne fracassé, les soupçons se portent immédiatement sur son antipathique locataire, James Bentley. On a en effet retrouvé sur ce dernier des traces du sang de la victime. Mais l’enquête se révèle plus compliquée que prévu et le commissaire Spence craint d’avoir fait fausse route. Pour lever le doute sur l’innocence du condamné, il fait appel à Hercule Poirot et ses légendaires cellules grises. Le détective s’emploie alors à démasquer l’assassin, mettant sans le savoir sa propre vie en danger.

Voir l’article original 1 020 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s