La vague arrêtée Juan Carlos Mendez Guédez

La viduité

Une sorcière à Caracas, une détective qui, entre magie et violence, cherche une gamine perdue dans un Vénézuela en proie au chaos. Juan Carlos Mendez Guédez livre une réflexion sur le retour, ce qu’on ne retrouve pas après l’exil, toutes les transformations et les attraits d’une ville. Entre deux pensées littéraires ou d’une mélancolie désirante, La vague arrêtée emporte le lecteur dans les manipulations d’une disparition.


Voir l’article original 489 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s