« Les noces de Zeyn et autres récits » de Tayeb Salih (Actes Sud, 1996 ; Babel, 2014)

Les miscellanées d'Usva

Traduit par Anne Wade Minkowski • 150 p. • 7,00 €

Une chose est sûre, on ne parle pas souvent de littérature soudanaise. Alors j’ai eu envie de le faire. Et je commencerai par le fait de préciser qu’au cours de ma lecture de ce recueil de nouvelles j’ai acheté le second livre – encore – disponible de Tayeb Salih. Du coup, sans surprise : j’ai aimé.

Présentation de l’éditeur : « Une incursion dans la campagne soudanaise où Zeyn, personnage excentrique, va se fiancer avec Ni’ma, la fille d’un grand notable, et susciter, malgré lui, plusieurs miracles pour le plus grand bonheur de tous et pour notre enchantement. »

Tayeb Salih (juillet 1929 – février 2009) est l’un des plus grands auteurs de langue arabe. Alors qu’il se destine à l’agriculture et à l’agronomie, il va avoir l’opportunité de faire des études et de les poursuivre à l’étranger, à…

Voir l’article original 258 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s