Le sang du désert, Alicia Gaspar de Alba

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Le sang du désert de Alicia Gaspar de Alba, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Santiago Artozqui. Paru le 19 avril 2012 aux Presses de la Cité dans la collection Sang d’encre. epub   14,99€. (429 p.) ; 23 x 14 cm

4e de couv : 

Ivon revient à El Paso, où elle est née, afin d’adopter avec sa compagne le bébé de Cecilia, une jeune Mexicaine. Avant même qu’elle puisse les rencontrer, Cecilia et l’enfant sont assassinés avec sauvagerie. Horrifiée, Ivon découvre alors l’existence misérable de ces ouvrières que les industriels américains exploitent à deux pas de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Mais sa curiosité déplaît aux truands locaux, et Irene, sa soeur âgée de seize ans, est enlevée. Si Ivon ne fait rien, Irene ne sera bientôt plus qu’un corps mutilé et abandonné dans le désert. Pour la sauver, Ivon doit affronter seule les tueurs, les flics…

Voir l’article original 652 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s