On ne choisit pas sa famille, Cécile Pellault

Collectif polar : chronique de nuit

La double Chronique sur Collectif Polar

Deux Flingueuses ont lu le même livre

Il y a quelques jours Sylvie K nous parlait de la comédie de Cécile Pellault en ces termes :  » L’auteur joue avec les mots qui rebondissent à chaque page dans un subtil mélange. »

Et bien aujourd’hui c’est Fanny qui nous offre sa chronique  alors voyons ce qu’elle en pense :

On ne choisit pas sa famille de Cécile Pellault, republication indépendante le 30 juin 2021 ; 187 pages ; 10€ ; 13cm x 20cm

4ème de couverture 

Une mère qui adopte sa quatrième grand-mère, une cheffe qui l’assigne à des missions improbables, un mari en crise
de paternité aiguë, la semaine de Camille n’était tout simplement pas assez chaotique…

Le coup de fil de son frère d’une prison en Floride achève le rêve de Camille d’une vie et d’une famille ordinaires.

Elle devra compter sur les…

Voir l’article original 1 003 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s