« Bel abîme » de Yamen Manai (Elyzad, 2021) • Rentrée littéraire

Les miscellanées d'Usva

J’ai acheté ce livre à l’instinct sans réaliser qu’il faisait partie de la rentrée littéraire et grand bien m’a pris car je suis ravie de le mettre aujourd’hui en avant ! Si les couvertures ne me font pas acheter des livres je dois avouer que celle-ci m’a vraiment marquée, je croisais les doigts pour que la quatrième m’interpelle. Ce fut le cas.

Quatrième de couverture : « Je revenais du collège quand j’ai rencontré Bella. Une après-midi de novembre, morose. Un garçon triste, chétif, une tête à claques, la tête baissée, la peur qui habite ses tripes, et parfois, l’envie d’en finir. On n’imagine pas ce que ressent un enfant quand il faut qu’il se fasse encore plus petit qu’il n’est, quand il n’a pas droit à l’erreur, quand chaque faux pas prend un air de fin du monde. Mais en l’entendant, ce jour-là, j’ai redressé le menton.

Yamen Manai…

Voir l’article original 413 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s