Sans laisser de traces, Val McDermid

Collectif polar : chronique de nuit

En voyage avec Collectif Polar

Un petit tour dans le Nord du Royaume-Unis

Le livre : Sans laisser de traces de Val McDermid, traduit de l’anglais par Matthieu Farcot. Paru le 6 avril 2011 chez Flammarion dans la collection Littérature étrangère. 21€40; (441 p.) ; 24 x 16 cm. Réédité en poche le 28 mars 2012 chez J’ai Lu dans la collection J’ai lu Thriller n° 9655 . 8€80

4e de couv :

Sans laisser de traces

L’affaire paraissait insoluble à l’époque : une riche héritière et son fils kidnappés en Écosse, une remise de rançon catastrophique aboutissant à la mort de la femme et à la disparition de l’enfant. Malgré l’indice découvert vingt-cinq ans plus tard, Karen Pirie, l’experte en cold cases en charge du dossier, a donc peu d’espoirs de résoudre la célèbre énigme.

Une autre affaire classée occupe déjà l’esprit de la détective : en 1984, au plus fort…

Voir l’article original 915 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s