La meute, Enrique Vileda et Sergio Castro San Martin

Pamolico - critiques romans, cinéma, séries

Une meute d’hommes dangereux

Cette série chilienne disponible sur Arte et sur Amazon Prime Video met en scène de riches adolescents de Santiago, lycéennes manifestant pour plus de justice, moins de viols et de violences, lycéens machos et prompts à bondir sur ces jeunes femmes. L’une d’elle, Blanca, disparaît. Sa sœur et ses amies continuent à brandir des pancartes et tâchent de comprendre ce qui lui est arrivé tandis que la police enquête. Trois femmes sont chargées de l’affaire, chacune de ces héroïnes ayant d’ailleurs une rare épaisseur. Deux sont mères de famille, la troisième est solitaire, sombre et mystérieuse. Rapidement, va s’imposer l’évidence : tout est causé par un jeu sur le Darknet, jeu dangereux qui embrigade des dizaines et des dizaines d’hommes, jeunes et plus âgés – el juego del lobo, le jeu du loup, créant une véritable meute de mâles alphas prêts à tout pour passer au…

Voir l’article original 292 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s