Les ombres, Philippe Bérenger

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Les ombres de  Philippe Bérenger. Paru le 28 avril 2011chez Crinéo dans la collection Fiction documentée. 19€. (342 p.) ; 25 x 15 cm. Suivi d’un cahier documentaire d’ Andrea Verducci.

4e de couverture : 

Les ombres

Thriller

Attentat dans le métro parisien : huit morts et des centaines de blessés. Un autre attentat échoue de justesse dans le métro lyonnais. Un groupe terroriste inconnu revendique ces actions et en annonce de nouvelles. La France bascule dans la psychose et, à Paris, le capitaine de police Franck Venel lutte contre sa propre paranoïa dans une société dépressive où le danger peut venir de partout. Surveillance, infiltration, filatures, planques, « indics », renseignements : en dépit des lourdeurs administratives, du travail routinier qu’on ne peut abandonner, de la gestion de son groupe hétéroclite et de sa vie privée, Franck Venel doit gagner la course contre la montre qui s’annonce mortelle.

Les Ombres

Voir l’article original 1 012 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s