Ne les crois pas, Sebastian Fitzek

Collectif polar : chronique de nuit

Les livres oubliés de Ge

Une nouvelle rubrique sur Collectif Polar

Notre Porte Flingue va vous présenter des romans, des polars essentiellement qu’elle a intentionnellement ou pas oublier dans sa bibliothèque. Et qu’elle retrouve au grès de ses pérégrinations au cœur de celle-ci.

Le livre : Ne les crois pas de Sebastian Fitzek. Traduit de l’allemand par Pascal Rozat. Paru le 12 novembre 2009 chez l’Archipel. réédité en poche le 18 mai 2011 chez Le Livre de Poche Thriller n° 32250. 7€10. (413 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Ils te diront que je suis morte !

Yann May, célèbre psychologue berlinois, est au téléphone avec Leoni, sa fiancée. La liaison est mauvaise, hachée. Toutefois, il l’entend dire : « Ne les crois pas. Quoi qu’ils te disent, ne les crois pas… » Alors qu’il est encore en ligne, un policier sonne et lui annonce la mort accidentelle de Leoni, une…

Voir l’article original 642 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s