D’abord ne pas nuire, François Clapeau

Collectif polar : chronique de nuit

Les découvertes de Ge

Aujourd’hui sur Collectif Polar, Ge notre Porte flingue vous propose deux coups de cœur, deux roman qui ont su l’emporter.

Voici le premier polar qu’elle vous propose de découvrir ce matin


Le livre : D’abord ne pas nuire de François Clapeau. Préface de Pablo Servigne. Paru le 9 février 2021chez Moissons Noires. 18€. (305 p.) ; 22 x 14 cm.

4e de couv :

Moissons noires assume un double héritage, littéraire d’une part avec le magistral roman de Dashiell Hammett « Moisson rouge » qui a fondé le roman noir aux États-Unis au début du XXe siècle et social d’autre part avec cette place accordée aux champs de l’humanisme. Une littérature « coup de-poing », sombre et éclairante.

Printemps 2050. Nathan Cardinal est un médecin expérimenté, à la pointe des techniques de soin en urgence. Sa mèche d’éternel adolescent cache un front balafré. Son entourage…

Voir l’article original 707 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s