L’Oeuvre de Napoléon de Didier Laroque

Le temps de la lecture

Résumé éditeur

Ce roman, conçu comme unepalpitante enquête à la recherche d’un manuscrit perdu, présente Napoléon sous un jourinédit. Au lieu de le montrer comme l’un des hommes d’action les plus puissants et les plus célèbres de l’histoire, il révèle que sa vraie nature fut double, le « dieu de la guerre » dissimulant un être contemplatif.

Cette poursuite pleine de rebondissements est réalisée par un narrateur vieux et fragile, pour qui elle constitue aussi un difficile apprentissage. Invitant le lecteur à partager cette expérience, il lui fait peu à peu comprendre que la vie de l’esprit importa beaucoup plus à Napoléon que le pouvoir temporel.

L’Empereur ne s’est donc pas ennuyé à Sainte-Hélène, puisqu’il y paracheva en réalité l’un de ces grands poèmes qui fondent la dignité humaine. Chateaubriand seul devina cette seconde vie, notant : « Il n’eût pas été ce qu’il était, si…

Voir l’article original 402 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s