Rhapsodie des oubliés, Sofia Aouine

Collectif polar : chronique de nuit

le livre : Rhapsodie des oubliés de Sofia Aouine. Paru en poche le 19 août 2020 chez le Livre de Poche. 7€40. (209 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Rhapsodie des oubliés

« Ma rue raconte l’histoire du monde avec une odeur de poubelles. Elle s’appelle rue Léon, un nom de bon Français avec que des métèques et des visages bruns dedans. »

Abad, treize ans, vit dans le quartier de Barbés, la Goutte-d’Or, Paris XVIIIe. C’est l’âge des possibles : la sève coule, le coeur est plein de ronces, les sentiments et le sexe torturent la tête. Pour arracher ses désirs au destin qu’on lui réserve, Abad devra briser les règles. À la façon d’un Antoine Doinel, qui veut réaliser ses 400 coups à lui.

Dans une langue explosive et universelle, influencée par le roman noir, la littérature naturaliste, le hip-hop et la soûl music…

Voir l’article original 288 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s