Le cercueil rouge, Sam Eastland

Collectif polar : chronique de nuit

Bonsoir mes polardeux, ce soir on poursuit

La double fausse chronique sur Collectif Polar

Et je vais maintenant, après L’oeil du tsar rouge, vous parler du second opus de série, le série

« Les aventures du détective Pekkala »


Le livre : Le cercueil rouge de Sam Eastland. traduit de l’anglais (Etats-Unis) par David Fauquemberg. Paru le 10 novembre 2011 chez Anne Carrière dans la collection Thriller. 21€30. (330 p.) ; 24 x 16 cm. Réédité en poche chez Pocket
4e de couv :

1939, Moscou.

Face à la menace de l’Allemagne nazie, Staline a placé beaucoup d’espoir dans la production du tank T-34, un monstre de trente tonnes d’acier surnommé le «Cercueil rouge» par les hommes appelés à le manoeuvrer sur les champs de bataille.

L’arme secrète n’est pas encore tout à fait opérationnelle quand son excentrique inventeur, le colonel Nagorski, est retrouvé assassiné. Staline confie l’enquête à Pekkala, son…

Voir l’article original 611 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s