« Mon port de Beyrouth » de Lamia Ziadé (P.O.L, 2021)

Les miscellanées d'Usva

Cela fait longtemps que je souhaite découvrir Lamia Ziadé, louchant régulièrement sur Bye bye Babylone. C’est finalement avec ce nouveau livre que je suis allée à sa rencontre (qui devrait se poursuivre). Un livre écrit et dessiné pour parler de la terrible explosion du port de Beyrouth en 2020.

Quatrième de couverture : « Les silos détruits, tout devenait possible, rien n’empêcherait plus Beyrouth de sombrer dans les ténèbres. J’ai ressorti une carte de la ville. Elle est dépliée par terre depuis des semaines. Je mesure les distances. L’appartement de mes parents est à 825 mètres des silos du port. La maison de ma grand-mère, rue Pasteur, à 650 mètres.

Sahar, elle, était sur le quai. Elle a filmé la dernière scène. »

Ce livre dit les traumatismes passés et présents d’un pays, de ses habitants en même temps qu’il dénonce la violence et la corruption de ses dirigeants…

Voir l’article original 324 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s