« Terre et cendres » d’Atiq Rahimi (Folio Gallimard, 2010)

Les miscellanées d'Usva

Cela fait longtemps que je dois découvrir Atiq Rahimi et, au détour d’un papillonnage en librairie, je suis tombée sur ce court roman dont je n’avais jamais entendu parler. Un texte sur la guerre d’Afghanistan, entre décembre 1979 et février 1989. Une guerre qui a depuis été remplacée par d’autres qui n’en finissent pas.

Quatrième de couverture : « Un pont, une rivière asséchée dans un paysage désolé, la guérite d’un gardien mal luné, une route qui se perd à l’horizon, un marchand qui pense le monde, un vieillard, un petit enfant, et puis l’attente. Rien ne bouge ou presque. Nous sommes en Afghanistan, pendant la guerre contre l’Union soviétique. Le vieil homme va annoncer à son fils qui travaille à la mine, le père du petit, qu’au village tous sont morts sous un bombardement. Il parle, il pense : enfer des souvenirs, des attentes, des remords, des conjectures, des…

Voir l’article original 427 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s