« Le cimetière des rêves » de Hanan El-Cheikh (Actes Sud, 2000 ; Babel, 2002)

Les miscellanées d'Usva

Je vous retrouve aujourd’hui avec un très beau recueil de nouvelles découvert dans le cadre du challenge #autricesdumonde du mois de mai qui nous emmène à la rencontre d’autrices libanaises. Je vous le dis dès maintenant : j’ajoute un nom à la liste des auteurs et autrices dont je veux découvrir l’intégralité de l’oeuvre.

Quatrième de couverture : « Elles habitent à Beyrouth ou à Fès, dans un village retiré de la montagne yéménite ou au cœur de Londres, certaines restent fidèles à la tradition quand d’autres ont embrassé la modernité, mais toutes les femmes arabes qui peuplent ces nouvelles vont de l’avant, affirmant leur indépendance parfois sans ménager leurs partenaires masculins, car chacune est en lutte, clandestine ou violemment déclarée, pour son droit à disposer d’elle-même.

S’illustrant dans l’exercice difficile de la nouvelle, c’est sur une petite musique douce-amère que Hanan El-Cheikh plonge dans chacun des univers qu’elle crée…

Voir l’article original 444 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s