Shim Chong, fille vendue  de Hwang Sok-yong.

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Shim Chong, fille vendue  de HWANG Sok-yong. Paru en 7 janvier 2010 aux éditions Zulma. Prix : 23,90 € ; (560 pages); 13×19cm. Roman traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet – Grand Prix de la traduction du KLTI. Poche paru le 3 mai 2018 aux éditions Zulma. 10,50 € ; (480 pages); 12×18 cm.

4ème de couverture :

Nous sommes à la fin du XIXe siècle. En ces temps de disette et de corruption, la traite des enfants est un commerce qui alimente un immense trafic mafieux dans toute l’Asie du Sud-Est. Vendue adolescente, Shim Chong va connaître tous les aléas d’un négoce sexuel florissant, des rives du fleuve Jaune aux ports de Shanghai, Taïwan ou Singapour, de la prostitution la plus sordide à la haute courtisanerie des geishas. Son parcours initiatique s’inscrit de façon magistrale dans une impressionnante saga de la prostitution et des…

Voir l’article original 795 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s