Lundi lecture #130 : L’homme craie

Des annotations dans la marge

Eddie a 12 ans quand il découvre les bonshommes dessinés à la craie pour la première fois. Dans son groupe d’amis, en compagnie de Gros Gav, Mickey Métal, Hoppo et Nicky, ils se servaient jusque-là des craies comme d’un langage secret, le plus souvent pour se donner rendez-vous. Mais depuis l’incident avec la Fille du Manège à la fête foraine, rien ne semble se dérouler normalement.

Trente ans plus tard, le groupe d’amis a bien changé et Ed Adams regrette que personne n’ait pu recoller les morceaux. Il aurait également pouvoir tirer un trait sur le passé et tourner la page pour de bon. Mais Mickey semble vouloir revenir sur les événements de l’époque, et rouvre sans le vouloir la boîte de Pandore. Mais en tentant d’éclaircir certains mystères, d’autres s’épaississent encore.

Jonglant habilement entre les époques, C.J. Tudor livre un thriller haletant où la vie d’une petite ville anglaise…

Voir l’article original 40 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s