Le domaine Federigo Tozzi

La viduité

Comment nous échappe ce dont on ne saurait hériter ? Avec une précision lapidaire, une fluide science du détail, un art de l’ellipse pour suggérer panique et désastre moral, Federigo Tozzi décrit les luttes intestines, manipulations minables, légales, où s’écrivent nos fatalités. Roman sans commentaire, tendu mais sans solution, Le domaine reste constamment inquiétant. Une jolie découverte.


Voir l’article original 563 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s