Le petit paradis de Joyce Carol Oates

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Le petit paradis de Joyce Carol Oates. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Auché
Paru le 7 mars 2019 chez Philippe Rey. 22€. (378 p.) ; 22 x 15 cm.
Rééditez en poche le 28 mai 2020 aux Points. 7€90. (395 p.) ; 18 x 11 cm
4e de couv :

Adriane Strohl, adolescente imprudente et idéaliste, vit dans une Amérique totalitaire du futur, contrôlée à l’excès… Alors qu’il est interdit à quiconque de sortir de la moyenne, la jeune fille, nommée major de sa promotion de terminale, commet l’erreur de vouloir briller dans son discours de fin d’études. Echappant de peu à l’exécution, elle se voit condamnée à être télétransportée dans une bourgade rurale, Wainscotia, pour y effectuer ses études supérieures… quatre-vingts ans plus tôt.

Forcée d’adopter une nouvelle identité et constamment surveillée, Adriane découvre avec stupeur l’Amérique surannée de 1959. Désireuse de purger sa peine…

Voir l’article original 336 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s