Meurtres à Mahim, Jerry Pinto

Collectif polar : chronique de nuit

Les découvertes de Ge

Et oui notre porte flingue, vous le savez sans doute, aime découvrir ou redécouvrir de nouveaux auteurs.
Aussi aujourd’hui vous propose-t-elle deux presque nouvelles têtes polardesques.


Le livre : Meurtres à Mahim de  Jerry Pinto. Traduit de l’anglais (Inde) par Patrice Ghirardi. Paru le 4 mars 2021 chez Banyan. 17€50. (250 p.) ; 21 x 13 cm

4e de couv :

Un jeune homme est retrouvé mort, éventré et amputé d’un rein dans les toilettes publiques d’une gare de la proche banlieue de Bombay où il était venu chercher des relations homosexuelles. Alors que d’autres corps sont retrouvés, un journaliste à la retraite. Peter Fernandes, vient en aide à l’inspecteur Shiva Jende pour retrouver le meurtrier.

Avec « Meurtes à Mahim », Jerry Pinto nous entraîne au coeur de « La Scène », milieu gay underground de Bombay dont même ses deux protagonistes ne soupçonnaient pas l’existence. Il creuse ainsi…

Voir l’article original 881 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s