Lecture: Philippe le Bel, Jean Favier, Fayard 1978

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Les livres dont j’ai plaisir à partager ici le bonheur d’une lecture ne sont pas toujours les dernières sorties en librairie. Le Philippe le Bel de Jean Favier a près de 40 ans mais il n’a pas pris une ride. Disons le d’emblée, c’est l’ouvrage d’un grand historien, un monument de savoir puisé à la source même des évènements qu’il relate, mais qui n’est pas toujours d’un abord évident compte tenu de la masse des informations brassées, tenant au moins autant de l’œuvre universitaire que du récit chronologique.

Philippe IV le Bel (1268-1314), fils de Philippe III le Hardi et petit-fils de Saint Louis, époux de Jeanne de Navarre, a régné 29 ans sur la France. Il fut l’un de nos plus grands rois, en tout cas l’un de ceux qui, dans une période charnière, ont joué un rôle décisif dans la formation de la France. Etrange personnage de prime…

Voir l’article original 891 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s