Bienvenue à Meurtreville d’André Marois

Collectif polar : chronique de nuit

Bienvenue à Meurtreville d’André Marois, paru le 22 avril 2021 aux éditions Le mot et le reste ; prix 15€ ;  (176 pages ); 15cm x 21cm.

4ème de couverture

Mandeville, Lanaudière, Québec.
Il ne se passe pas grand-chose dans le village ces temps-ci. Les lacs et les forêts n’attirent plus les vacanciers autant qu’avant et la bourgade manque cruellement d’animation, si bien que les commerces locaux commencent à en souffrir. Tout change le jour où l’on découvre le cadavre d’un voleur de cannabis, la gorge tranchée au sécateur. Il n’en faut pas plus pour que Mandeville devienne le centre de l’attention des médias et des touristes en manque de sensations fortes. En revanche, il en faudrait plus, plus de cadavres, plus de sang, voire une série de meurtres pour entretenir la curiosité morbide des badauds et placer enfin le village sur la carte. C’est en tout cas l’idée qui…

Voir l’article original 584 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s