Les collectionneurs d’images Joanes Nielsen

La viduité

Roman insulaire sur l’identité féroïenne. Sous forme de nécrologie d’une génération, celle née en1952, celle qui connaîtra la modernité et la reconnaissance des îles Féroé et de leur langue, Joannes Nielsen dresse un portrait d’un archipel, des identités plurielles – entre exil et retour – de ses îles perdues au cœur de l’Atlantique-Nord. Quasi roman documentaire, roman tantôt du sentiment mystique tantôt de la découverte de la sexualité, de la politique, Les collectionneurs d’images est avant tout un grand roman.


Voir l’article original 687 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s