Critique Adieu les cons d’Albert Dupontel

Heureusement qu’Albert Dupontel existe ! 😉

BOULEVARD DU CINEMA

Réalisateur

Albert Dupontel

Avec

Albert Dupontel, Virginie Efira, Nicolas Marié, Jackie Berroyer…

Durée

1H27

Sortie

Le 21 Octobre 2020

Le Pitch

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans.

Bande-annonce

Mon Avis

Trois ans après « Au revoir là haut » le film le plus ambitieux à ce jour d’Albert Dupontel. Le revoilà avec « Adieu les cons », film dans la veine des précédents. On reconnaît indéniablement la patte de l’acteur, réalisateur. Film socialement très fort, comme ses missiles en direction des forces de l’ordre dès l’ouverture, présent dans presque toute la filmographie du réalisateur. Dupontel n’a rien perdu de sa douce folie, poussant même le curseur jusqu’à son paroxysme. Toujours un plaisir de retrouver son cinéma ainsi que sa distribution de film en film. On pense évidemment à Bouli Lanners…

Voir l’article original 159 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s