❤ « Toutes les choses de notre vie » de Hwang Sok-yong (Picquier poche, 2018)

Les miscellanées d'Usva

Si tous les autres romans que j’ai lus de Hwang Sok-yong concernent des vies d’adultes ou des adultes repensant à leur enfance et leur jeunesse, ici nous suivons des enfants qui décryptent le monde à hauteur de leurs yeux et de leurs expériences. Et que j’aime ça ! Un mélange de candeur et de clairvoyance (un peu inquiétante) sur le monde des adultes.

Quatrième de couverture : « Gros-Yeux a quatorze ans lorsqu’il arrive avec sa mère dans l’immense décharge à ciel ouvert de Séoul. Là vivent pas moins de deux mille foyers, en une société fortement hiérarchisée dont le moindre aspect – travail, vêtements, nourriture, logement – provient des rebuts du monde extérieur.

Gros-Yeux se lie d’amitié avec un garçon disgracié, un peu simple d’esprit, qui lui fait découvrir les anciens habitants du site, ou plutôt leurs esprits bienveillants, lorsque l’île de la décharge était encore une terre vouée…

Voir l’article original 505 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s