L’étourdissement – Joël Egloff

Jours d'humeur

L’étourdissement – Joël Egloff – Buchet * Chastel

Il est des petits miracles dans la vie d’un lecteur compulsif. Voici quelques mois, mon cousin par la fenêtre m’a fourgué une grosse centaine de polars pour cause de déménagement. J’étais aux anges, ainsi que mon banquier. Que des pavés de 400 grammes, au bas mot. L’extase.

Au milieu de ce mur impressionnant, un bouquin beaucoup moins épais faisait tâche. Je le remisais dans ma pyramide « à lire », et l’oubliais illico. Et v’là t’y pas que l’aut’ jour, je tombe dessus. Il faut vous expliquer que j’ai une technique assez personnelle pour choisir ma lecture suivante. Je revêts ma combinaison de spéléologue, et je plonge dans les centaines de « non lus ». Je farfouille deux minutes et j’émerge en tenant à bout de bras un trésor et des toiles d’araignée(s).

« L’étourdissement » est un ravissement. Un tout petit roman (1H30 de lecture) truffé d’humour…

Voir l’article original 75 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s