L’île des âmes, Piergiorgio Pulixi

Pamolico - critiques romans, cinéma, séries

Au cœur du maquis sarde, les cultes nuridiques imprègnent toujours la Terre et les esprits, vivants et défunts, transformant la Sardaigne en île des âmes en peine… À plusieurs décennies d’intervalle, des meurtres rituels sont commis, la scène de crime ressemblant à s’y méprendre à un sacrifice. En pleine forêt, masque su boe, typique des traditions insulaires, sur le visage, la victime est à genou, en position de prière, recouverte de peaux de mouton, la gorge tranchée. Moreno Baralli, le policier chargé des deux enquêtes n’a jamais abandonné la collecte d’informations. À la retraite et sur le point de mourir, il confie tous ses souvenirs et toutes ses pistes aux deux nouvelles recrues du service affaires classées. Alors que Mara Rais, Cagliaritaine de souche, et Eva Croce, Milanaise tout juste débarquée du continent, tentent d’apporter un regard objectif au vieil homme à l’esprit affaibli, un nouvel assassinat est…

Voir l’article original 318 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s