❤ « Là-bas, sans bruit, tombe un pétale » de Ch’oe Yun (Babel, 2000)

Les miscellanées d'Usva

Plus je lis d’auteurs•trices coréens•nes évoquant l’histoire contemporaine de ce(s) pays, plus je fais de belles découvertes. Cela a notamment été le cas avec Ch’oe Yun et ce recueil de nouvelles que j’ai choisi en souhaitant lire davantage de textes littéraires sur le soulèvement de Gwangju, sujet au coeur de la nouvelle éponyme.

Quatrième de couverture : « Après des années de séparation et d’exil, un fils retrouve son père et tente de lui arracher l’explication de ses trahisons passées.

Hantée par la mort de sa mère lors d’une manifestation, une jeune fille en fuite sombre dans la déchéance et la folie.

Durant un hiver de misère et de solitude, une étudiante fait la connaissance d’un imprimeur contes-tataire et participe à ses activités clandestines.

Si la tragique histoire récente de la Corée sert de toile de fond à ces trois récits de Ch’oe Yun, c’est pour mieux mettre en relief…

Voir l’article original 537 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s