Comètes et perdrix Marie Cosnay

La viduité

L’Histoire telle qu’elle passe les frontières, revient et dresse des liens pour s’inscrire dans ses mensonges et ses clandestinités. Sur le ton de l’enquête, à la poursuite des entrecroisements et surtout des manques, Marie Cosnay emporte le lecteur à la frontière basque, là où les réseaux de Résistance ont laissé place à un criminel kidnapping. Comètes et Perdrix ausculte alors l’affaire Finaly, tous les échos que leur ultime fuite évoque, et trace in fine une histoire humaine, ambivalente, sans frontière.


Voir l’article original 691 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s