Aller aux fraises Éric Plamondon

La viduité

Trois belles nouvelles entrelacées sur le souvenir à vif, sur l’évidence et l’émotion que trop tard elle suscite. Éric Plamondon nous entraîne au Québec pour mieux décrire les instants où l’on se construit, où l’on s’invente d’autres récits. Aller aux fraises où la force de cette vie ordinaire, rendue soudain sensible dans toutes ses incompréhensions, sa confiance et son soutien, malgré tout.


Voir l’article original 417 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s