« Éveils » de Juliette Mancini (Atrabile, 2021)

Les miscellanées d'Usva

Je découvre avec cette introspection graphique le travail de Juliette Mancini qui s’était déjà distinguée avec De la chevalerie en 2016 (ouvrage réédité en 2018). Un travail ici très personnel qui revient sur les différents éveils familiaux, intimes et sociétaux de l’auteure et qui peut – largement – faire écho aux nôtres.

Présentation de l’éditeur : « Grandir. Se confronter aux autres, faire face aux premières déconvenues, au regard de l’autre, aux attentes du monde. Et puis faire des découvertes. Comprendre, se révéler à soi, aux autres. Se construire. A travers des bribes de sa vie et de son parcours, Juliette Mancini se raconte, elle, mais aussi le monde dans lequel elle a grandi. »

Des histoires familiales entendues dans l’enfance, qui, à mesure que l’auteure grandit, reflètent une part du colonialisme à la découverte du corps et de la place du corps dans l’espace public, Juliette Mancini explore des…

Voir l’article original 652 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s