« Canción » d’Eduardo Halfon (La Table ronde-Quai Voltaire, 2021)

Les miscellanées d'Usva

Depuis que j’ai découvert Eduardo Halfon, je veux tout lire et une nouvelle publication en français est pour moi impossible à laisser passer. C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai découvert ce nouveau texte dont l’écriture donne – comme à chaque fois – le sentiment de retrouver un ami qui a besoin de nous dire des choses.

Quatrième de couverture : « Par un matin glacial de janvier 1967, en pleine guerre civile du Guatemala, un commerçant juif et libanais est enlevé dans une ruelle de la capitale. Pourquoi ? Comment ? Par qui ? Un narrateur du nom d’Eduardo Halfon devra voyager au Japon, retourner à son enfance dans le Guatemala des années 1970 ainsi qu’au souvenir d’une mystérieuse rencontre dans un bar miteux – situé au coin d’un bâtiment circulaire – pour élucider les énigmes entourant la vie et l’enlèvement de cet homme, qui était aussi son grand-père.

Voir l’article original 586 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s