La servitude volontaire – Etienne de La Boétie [Vidéo]

Aphadolie

Time : 36 mn 38 / [1/1]

Alors qu’il est âgé de seize ans, Etienne de La Boétie écrit l’un des textes les plus radicaux sur les rouages de la domination politique. Selon La Boétie, si le peuple est opprimé, la faute n’en revient pas aux tyrans mais au peuple lui-même. Ce mécanisme porte un nom : la servitude volontaire.

Ecoutez la parole de celui qui n’a que 16 ans quand il rédige ce texte plein de sagesse…


Etienne de La Boétie (1530-1563), écrivain humaniste et poète français

Comment la servitude peut-elle être volontaire ? Comment peut-on avoir le désir de se soumettre ? Autant vouloir ne plus vouloir, ou réclamer librement de porter des chaines aux pieds. Pourtant, c’est comme ça que ça marche : telle est l’étrange et imparable leçon du discours de « La servitude volontaire ».

Le Discours de « La servitude volontaire » ou le « Contr’un »…

Voir l’article original 605 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s