Presqu’îles Yan Lespoux

La viduité

Recueil de courtes nouvelles, de rarement plus de trois pages, Presqu’îles nous amène au cœur du Médoc entre champignon et chasse, alcool et rapport difficile à l’autre afin de dessiner un sombre lien à l’endroit où l’on vit. Yan Lespoux joue sur le tragique, l’art de la chute burlesque et tragique. Une noire plongée dans la vie d’une communauté.


Voir l’article original 407 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s