Indice des feux Antoine Desjardins

La viduité

À travers sept longues nouvelles sur l’imminence de la catastrophe, Antoine Desjardins propose une réflexion profonde sur ce que serait l’écologie : une façon, peut-être, d’être au monde, d’en préserver les possibles, d’inventer sans doute aussi une littérature qui, sans hauteur, écoute nos aveuglements. Indices des feux, jamais dogmatique parvient grâce à cette conscience de notre destruction à continuer à incarner le monde tel qu’il va.


Voir l’article original 571 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s