Ovni(s), Clémence Dargent et Martin Douaire

Pamolico - critiques romans, cinéma, séries

Ovni(s), écrite par deux artistes de la jeune génération (Clémence Dargent et Martin Douaire, respectivement 30 et 36 ans) et réalisé par le cinquantenaire (Antony Cordier), détonne dans le catalogue sériel actuel. Décalée, hors d’âge, elle suit les traces de Didier Mathure (Melvil Poupaud), parachuté au GEPAN (aujourd’hui GEIPAN) après son retour en France métropolitaine. Accompagné d’Élise, son ex-femme et collègue (Géraldine Pailhas) et de leurs deux enfants, il revient de Kourou, en Guyane où l’explosion d’une fusée lors de son envol a mis fin au projet dont il était chargé depuis des années – sa mutation n’a donc rien d’une promotion… Le GEIPAN existe depuis 1977 et il est chargé, comme son nom l’indique (Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) d’étudier les OVNI. Quand le professeur Mathure y débarque, cet organe dépendant du CNES

Voir l’article original 262 mots de plus

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s