Les héritages – Wittkop

C’est un livre que j’ai eu le plaisir de découvrir un peu avant sa sortie qui été prévue pour novembre dernier. Une quatrième de couverture digne d’American Horror Story m’a tout de suite séduite, mais ce que j’y ai réellement découvert c’est un message profond, une réelle sensibilité derrière l’humour noir, voire carrément morbide, et j’ai aussi découvert une écriture très particulière, je suis tombée sous le charme de ce roman singulier.

Gabrielle Wittkop, Les héritages, Christian Bourgeois éditeur, 2020, 176 pages.

Ce livre a été publié pour la première fois en 2020 alors que l’autrice est décédée en 2002. C’est un de ces textes publiés et presque inachevé que les ayant droits trouvent dans les tiroirs.

Je sentais d’ailleurs ce côté inachevé dans certaines tournures de phrases un peu brouillonnes, dans certains flous qui dénotait avec la justesse, la pertinence des mots. On remarque tout le soin…

Voir l’article original 342 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s