The Good Lord Bird, Mark Richard et Ethan Hawke

Pamolico, critiques romans, cinéma, séries

Croyez-le ou non, la série The Good Lord Bird, écrite par Mark Richard et Ethan Hawke et adaptée du roman éponyme de James McBride, s’inspire d’un personnage historique réel, John Brown ­– mais il est déconseillé d’aller lire sa biographie si vous voulez vous ménager quelques surprises au visionnage.

Abolitionniste, extrémiste, cet homme a sévi dans l’Amérique d’avant la Guerre de Sécession, pendant les années 1850 et le « Bleeding Kansas ». Sillonnant cet état et d’autres territoires du Sud, dits slave states, il libérait les esclaves en provoquant esclandres après esclandres, fusillades et meurtres. Accompagné de sa troupe de fidèles, le prêcheur illuminé interprété ici par un Ethan Hawke ébouriffant et fort ressemblant, instillait ses idées d’émancipation dans l’esprit des Noirs. La série, s’inscrivant dans les pas du roman tout juste paru en totem (poche) chez Gallmeister, adopte un ton mordant et une ironie noire et rafraîchissante à la…

Voir l’article original 302 mots de plus

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s