Quitter Psagot Yonatan Berg

La viduité

Les traces de l’enfance, le milieu dont on ne s’émancipe jamais entièrement, l’influence d’une jeunesse à Psagot, entre colonisation et extrémisme politique. Dans un récit intime, très structuré au risque de la répétition, Yonatan Berg décrit sa confrontation à l’autre, dissipe la fausse normalité des souvenirs et interroge son rapport au corps et à la difficile liberté face aux souvenirs de la forte cohérence coercitive vécue chez ces colons en Territoires palestiniens. Quitter Psagot, un beau récit sur les attachements de la mémoire.


Voir l’article original 551 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s