Chemins de poussière rouge de Ma Jian

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Chemins de poussière rouge  de Ma Jian. Paru en 22 janvier 2005 aux éditions de l’Aube. 25,60 € ; (450 pages) ; 14,25 x22 cm. Traduit de l’anglais par Jean-Jacques Bretou.  Poche paru le 27 août 2014 aux éditions J’ai lu. 8,40 € ; (478 pages); 11×17,8 cm.

4ème de couverture :

Victime de la répression menée par les autorités chinoises sur les artistes dans les années 1980, Ma Jian a trente ans quand il décide de quitter Beijing. Au cours d’un périple de trois ans, il découvre un pays aux multiples facettes déchiré entre ses traditions et les effets de sa modernisation. Des plaines de l’extrême ouest au Tibet aux côtes du sud, l’artiste-aventurier livre une vision sans concession du pays qui l’a vu naître, mais dans lequel il n’est plus qu’un étranger.

L’auteur :  Ma Jian, dont les livres sont aujourd’hui interdits en Chine…

Voir l’article original 650 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s