La comédie urbaine Sébastien Doubinsky

La viduité

Roman de la légèreté et de l’enthousiasme, joyeuse jeunesse saisie dans le ratage magnifique, hilarant, de ses ambitions – poétiques, philosophiques, passionnelles – indispensables. Sébastien Doubinsky dans une prose constamment drôle, pleine de chutes et d’écarts, captive le lecteur par ses trois récits entremêlés où des paumés magnifiques, entre deux bières, entre deux citations piratées, s’inventent, dans le ratage, un destin. Sous ses aspects rieurs et sautillants, La comédie urbaine est constamment captivant.


Voir l’article original 742 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s