Contes russes – Luda et Bilibine

Par mon travail, j’ai découvert Luda, une conteuse du début du XXe siècle d’origine russe qui traduit et adapte les contes qui ont bercé son enfance pour un public de petits français.

Luda et Bilibine, Contes russes, Seuil jeunesse, 1998 pour la première édition.

C’est bientôt les fêtes ! L’édition est magnifique, c’est un travail d’orfèvre. C’est réellement sublime. On est envouté par les détails, les couleurs à foisons qui ravirons petits et grands. En effet, c’est le premier livre jeunesse que je commente ici, mais vraiment, je me le suis acheté pour moi, pour me faire un cadeau à moi-même et j’en suis sous le charme !
Ainsi la finesse des traits est incroyable, comme autant de dorures et d’arabesques, le style art déco est ici magnifique, Bilibine a fait un travail incroyable, notre regard s’y perd et serpente, lèche les contours comme illuminés.

Baba Yaga, la sorcière…

Voir l’article original 146 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s